Pose de plancher flottant : étapes et comment faire


http://www.jameliore.fr – Découvrez comment poser un plancher flottant, clipsé dans une pièce. Cette installation a été réalisée avec un film polyane, une sous couche de parquet flottant, puis une pose standard.
Les grandes étapes pour mettre du plancher stratifié :
* Préparation : nettoyage du sol et retrait des anciennes plinthes. Il est nécessaire de laisser reposer votre nouveau plancher au moins 48h avant de démarrer l’installation.
* Pose : avec un système clipsé, les lames s’emboîtent les unes dans les autres. Selon le type de stratifié, vous pouvez avoir des systèmes de verrouillage additionnel. La découpe à la scie sauteuse se fait avec les lattes tournées vers le bas. Veillez à utiliser des cales de dilatation (en général comprises dans un kit de pose de parquet) entre le plancher et les murs pour conserver un espace de dilatation. Le maillet permet d’enfoncer correctement une rangée à la précédente. Les nouvelles rangées démarrent avec les chutes de la rangée précédente. Pour les coins difficile, ou la dernière ligne – utilisez une tire-lame qui facilite la pose (également vendu dans des kits de pose).
* Finitions : remettez les plinthes (ou de nouvelles) et installez les barres de seuil.

Niveau de complexité :
La plus grande difficulté de ce projet réside dans l’emboitement des lames les unes avec les autres. Malgré l’existence de systèmes spécialement conçus pour – parquet clipsable – ces systèmes requièrent malgré tout un coup de main qui n’est pas évident à acquérir. L’utilisation du maillet prend tout son sens à cette étape du projet. Posé à plat au sol, il vient taper la planche de parquet que l’on souhaite emboiter. Il faut veiller à le garder à plat pour éviter d’abimer la planche.
Les autres difficultés rencontrées sont relatives aux découpes pour contourner des obstacles, des retours de murs. Il existe des copieurs de profils qui permettent de faciliter ce report de mesure – néanmoins, quels que soient les outils utilisés – il faut de la patience et de la précision pour bien réussir cette pose.
Enfin – et essentiel – il est absolument essentiel de respecter les espaces de dilatation (ainsi que le temps de repos du plancher chez vous avant la pose). Si vous passez outre – ou que vous négligez cet aspect là, sachez que vous pourrez être confrontés à un parquet flottant qui gondole – n’ayant pas l’espace nécessaire pour dilater.

Commentaires

Joseph Bigot dit :

COMMENT DIMINUER AU MAXIMUM LES JOINTS

une fille dit :

Perpendiculaire ou parallèles par rapport a la fenêtre

Patrick Coppens dit :

bien mais moi j’utiliserai une cale de frappe pour les enclencher et pas directement sur le parquet ce qui n’est pas tres bon , au risque d’abime le rebord de la lame de parquet !!.

Ecrire un commentaire

*

Vérification humaine: Afin de vérifier que vous êtes un humain et non pas un robot de spam , SVP entrez la réponse dans la case suivante ci-dessus à droite sur la base des instructions contenues dans le graphique:


Aimez-vous nos vidéos?
Voulez-vous en voir plus comme cela?

Cliquez ci-dessous pour nous liker sur Facebook!

Send this to a friend